Comment créer du contenu SEO friendly en 2022? (débutant)

Les bonnes pratiques SEO pour référencer son contenu

Sans vouloir te mettre la pression, créer du contenu web ne consiste pas uniquement à écrire quelques phrases inspirées d’autres sites et à insérer des images pour la déco :-p

Les places sont chères sur les moteurs de recherche. 

Pour avoir une chance de bien se positionner, tu vas devoir produire du « contenu SEO-friendly« . Hum… Du contenu quoi? 

Si tu n’as compris que deux mots sur trois, je te conseille de lire cet article ! Je t’explique ce que tu dois faire pour éviter de publier du contenu qui ne sera jamais lu. 😅

Let’s go !

Qu’est-ce qu’un contenu SEO friendly?

Un contenu qui répond aux critères des algorithmes

Pour faire simple, un contenu SEO friendly est rédigé selon les recommandations émises par les moteurs de recherche, principalement Google.

Le but est de créer un contenu qui va générer du trafic organique (ou naturel), c’est à dire provenant d’un moteur de recherche.

Optimiser ses contenus web consiste à :

  • d’une part, produire un contenu qui intéresse les internautes en prenant en compte l’intention de recherche;
  • et d’autre part, intégrer les bonnes pratiques SEO lors de la rédaction.
 
L’objectif est de ranker sur la première page de Google, dans les 3 premières positions, afin d’augmenter les visites sur le site internet.
 

L’expérience utilisateur au cœur du SEO

Si tu veux vraiment te mettre Google dans la poche, je te conseille de créer du contenu de qualité.

Je m’explique : les algorithmes mettent en avant les contenus uniques (sans duplicate content) et qui apportent de la valeur ajoutée à tes lecteurs.
 

En somme, il faut traiter le sujet en profondeur plutôt que se contenter de quelques généralités (et surtout bannir le copier-coller).

Plus ton visiteur appréciera tes publications, plus il restera longtemps sur ton site et plus tu augmentes tes chances que ton site soit mis en avant.

Si tu ne veux pas gaspiller du temps et de l’énergie pour rien, je te conseille de bien travailler ces aspects là.

Comment optimiser son contenu pour le référencement naturel?

Le référencement SEO de ton site web peut être boosté de différentes façons. Dans cet article, je me limite à l’optimisation du contenu. Mais sache que d’autres éléments influencent ton positionnement : la popularité du site, les critères techniques d’indexation…

Pour t’aider à y voir clair, je t’ai préparé une infographie. Elle reprend les éléments de ton contenu que tu devras particulièrement travailler. Chaque partie est détaillée juste après cette image.

infographie créer du contenu seo friendly spécial débutant
Infographie : comment créer du contenu SEO-friendly (pour débutant)

La balise TITLE

La balise title correspond au titre d’une page web. Elle n’est pas visible sur la page en question (sauf sur l’onglet).

Pour info, chacune des pages de ton site doit avoir un titre différent : ta title sera donc unique.

La balise title permet de décrire ta page. Elle aide ainsi les robots des moteurs de recherche à comprendre ce qu’elle contient. Mais pas que ! Elle indique aussi aux humains que c’est sur ta page qu’ils vont trouver leur réponse 😏

Il est donc important d’y insérer des mots-clés pertinents, en lien avec l’intention de recherche de ton audience cible. 

Tu l’as compris, un titre optimisé aura une influence positive sur ton classement dans les moteurs de recherche. 

La balise meta description

La balise meta description sert à décrire le contenu d’une page web. En réalité, son impact sur le SEO est de plus en plus faible.

En fait, elle a surtout un rôle marketing. 

Tu l’as certainement expérimenté par toi-même… 

Quand tu fais une recherche sur Google, tu survoles les titres et leurs descriptions. Et finalement, tu cliques sur celle qui semble la plus pertinente au regard de ta requête.

Si elle est bien rédigée, la méta description va donner envie à l’internaute de cliquer sur ton lien. D’où l’importance de rédiger avec soin les balises title et méta description.

Les balises Hn

Les balises Hn sont indispensables pour bien structurer ton contenu. Elles correspondent aux titres et sous-titres. Il en existe 6 : du H1 au H6.

Ces balises sont utiles pour :

  • ton audience : chaque partie est clairement définie, ce qui facilite la lecture;
  • les robots des moteurs de recherche : elles les aident à bien comprendre la structure de ton texte.


Il est important que tes titres soient bien hiérarchisés.

La balise H1 est celle qui a le plus d’influence sur le SEO : elle correspond au sujet principal de ta page. Les mots-clés qu’elle contient doivent être choisis stratégiquement.

Corps du texte et champ lexical

Pour faire comprendre à Google de quoi parle ton texte, il n’est pas nécessaire de faire du bourrage du mots-clés. Au contraire, tu peux même être pénalisé pour cette pratique.

En revanche, il est très important d’exploiter le champ lexical de ton sujet en utilisant un vocabulaire riche et varié.

Une page trop pauvre en vocabulaire a de grandes chances d’être mal positionnée. Eh oui, les algorithmes penseront qu’elle n’apporte pas d’informations de qualité aux internautes et qu’elle n’est donc pas suffisament pertinente. 

Travailler la sémantique de ton texte va aussi t’aider à te positionner naturellement, grâce à des mots-clés de longue traîne.

La mise en forme du contenu

Ton contenu doit être mis en forme à l’aide de balises html.

Parmi les plus courantes, on retrouve :

  • la balise <strong> : gras
  • la balise <em> : italique
  • la balise <ul> : liste à puces
  • la balise <p> : paragraphe
  • les balises Hn : on en a parlé juste au dessus


Pas de panique si tu n’y connais rien! 

Pas besoin d’être webmaster ou de savoir coder. Les CMS (comme WordPress) ont des interfaces intuitives qui permettent à leurs utilisateurs de cliquer sur un bouton pour mettre en forme leur texte.

Ces balises sont intéressantes car elles rendent ton texte plus dynamique et le mettent en valeur. D’ailleurs, algorithmes les prennent en considération… 😎

N’hésite pas à mettre quelques mots importants en gras ou à insérer des listes à puces, par exemple.

L’url

L’url, c’est l’adresse d’une page web.

Elle doit :

  • être lisible et inclure ton mot-clé;
  • donner confiance pour inciter au clic.
 

Essaie de rédiger une url plutôt courte et enlève les caractères spéciaux (comme les accents) ou les mots qui ne sont pas nécessaires (exemple : « la », « un », « les…).

Enfin, sépare chaque mot par un tiret (du 6).

Les images SEO friendly

Pour booster ton trafic et surtout attirer une audience qualifiée, il est essentiel de bien référencer les images présentes dans tes contenus.

Tu connais certainement l’onglet « image » de Google. 

Et bien, sache que c’est aussi un bon moyen pour gagner en visibilité sur le web. Certains utilisateurs peuvent attérir sur ta page grâce à une image qui illustre ton contenu. Pour cela, il faut qu’elle soit bien positionnée dans les résultats de recherche.

Et ça, ça implique de respecter certaines règles. 😜

Par exemple, ta photo doit être unique, au bon format, avoir une taille adaptée ou encore être accompagnée d’un texte alternatif reprenant ton mot-clé principal.

Dossier : élaborer sa stratégie de contenu